PROTHÈSES

Le choix des prothèses

Les prothèses dentaires ont un rôle bien précis : remplacer les dents manquantes. Pour ceux qui, pour une raison ou une autre, préfèrent ne pas avoir recours à la réhabilitation implanto-portée, de belles options sont aussi possibles.
Selon votre condition, votre mode de vie et le nombre de dents absentes, nous vous guiderons à faire un choix parmi trois types d’appareils amovibles :

  • La prothèse partielle
  • La prothèse complète
  • La prothèse immédiate

Fabriqués en laboratoire, ces appareils sont réalisés à partir de différents matériaux. La base est la plupart du temps conçue en acrylique rose. Les dents qui étaient par le passé faites de porcelaine sont aussi généralement composées de résine acrylique.
On dit que ces prothèses sont amovibles puisqu’elles ne sont pas fixées de façon permanente dans la bouche ou qu’elles ne reposent pas sur des ancrages définitifs, comme une barre de rétention.
Conçues pour être enlevées, ces dents de remplacement doivent être retirées pour le nettoyage et pour dormir afin de les conserver en bonne condition.

Les prothèses amovibles sans ancrages fixes

La prothèse partielle

Cet appareil est conçu pour remplacer une ou plusieurs dents d’une même arcade. Il est doté d’une armature de métal et de crochets qui maintiennent le partiel en place.
En plus de favoriser l’esthétique du sourire, cette prothèse améliore la fonction masticatoire et la phonétique.

La prothèse complète conventionnelle

La prothèse complète amovible remplace toutes les dents de la mâchoire. Au niveau du maxillaire supérieur, elle recouvre la gencive et la voûte du palais. Pour l’arcade inférieure, le dentier, en forme de fer à cheval, couvre uniquement la crête de la gencive pour ne pas entraver la langue.
La prothèse conventionnelle est fabriquée et mise en bouche lorsque la guérison est terminée. Elle reste en place grâce au «principe de ventouse» et demande un temps d’adaptation.

La prothèse immédiate

Cette prothèse est dite «immédiate» puisqu’elle est insérée immédiatement après l’extraction des dents. Elle est par conséquent fabriquée sur mesure avant la chirurgie.
L’appareil immédiat joue en quelque sorte un rôle de pansement. Il offre aussi l’avantage d’éviter une période d’édentation pouvant s’étendre jusqu’à 6 mois.
Ce type de dentier doit toutefois être regarni occasionnellement. L’os sous-jacent subira une résorption et un changement de forme pendant la guérison, ce qui nécessite un ajustement de la prothèse pour une stabilité optimale.

Les dentiers et les partiels sont fragiles et doivent être manipulés précautionneusement. Les porteurs de prothèses doivent prendre soin de leur appareil et poursuivre une routine d’hygiène buccale, même en l’absence de dents naturelles.

Nous prendrons le temps de bien vous informer sur les actions qui en assureront la longévité.