Traitement de canal

Le traitement qui sauve des dents

Le traitement de canal est un acte de chirurgie buccale fréquent effectué sous anesthésie locale. On y a recours lorsque le tissu mou qui loge à l’intérieur de la dent, la pulpe, est infecté ou endommagé. Celle-ci abrite les nerfs et les vaisseaux sanguins qui contribuent au développement de la dent.
Une affection à la pulpe survient généralement lorsque celle-ci est exposée à l’environnement externe, par exemple, des bactéries qui s’infiltrent par une fissure. Non traitée, une telle condition peut mener à la perte de la dent.
Bien que plusieurs sont encore septiques, nous vous rassurons. Grâce aux techniques et technologies modernes, la procédure n’entraîne qu’un inconfort minime, comparable à la sensation ressentie lors d’une obturation.

Une procédure en quatre étapes

Dévitalisation, traitement de canal, thérapie radiculaire, soin endodontique ou canalaire, qu’importe le nom qu’on lui donne, la finalité demeure la même : retirer la pulpe infectée, morte ou endommagée.

Comment ça se passe

  • Légère incision de la dent à traiter pour en extraire la pulpe
  • Nettoyage et désinfection du canal
  • Remplissage de la chambre pulpaire avec un matériau inerte et scellement
  • Restauration de la dent, souvent à l’aide d’une couronne

Notre objectif est que vous conserviez vos dents naturelles en bouche le plus longtemps possible. C’est pourquoi nous favorisons cette procédure à l’extraction.

Indication du traitement de canal

L’incapacité de mâcher avec une dent, une douleur qui nuit à votre sommeil, une sensibilité prolongée au chaud ou au froid, l’enflure ou l’œdème de la gencive peuvent être des manifestations d’inflammation ou d’infection.

Diverses situations peuvent affecter la qualité de la pulpe :

  • Carie profonde non traitée
  • Dent brisée
  • Traumatisme
  • Restauration importante
  • Obturation endommagée

En présence de douleur et de symptômes soudains, il vaut mieux nous consulter. Nous effectuerons un examen clinique complet et prendrons des radiographies.

Après l’intervention

À la suite de la procédure, votre dent sera dévitalisée, mais solidement maintenue en place par les structures parodontales. Celle-ci continuera de fonctionner normalement, mais ne sera pas à l’abri des caries et autres affections buccales.
Une seconde thérapie endodontique peut s’avérer nécessaire lorsque la guérison ne se déroule pas comme prévu, ou si la douleur persiste. Le retraitement canalaire peut aussi être recommandé si :

  • Une douleur se manifeste quelques mois ou quelques années après la procédure initiale
  • Une nouvelle carie engendre une infection
  • Une restauration non étanche ou une fissure expose la dent aux agressions extérieures

Notre équipe de professionnels procède avec doigté et minutie afin que votre expérience soit des plus positive et que votre dent puisse être conservée pour les années à venir.